ÉLAGAGE

Voir... [+]

Voir toutes les dates [+]










PAS DE CONSEIL MUNICIPAL EN JUIN mais réunion de travail entre élus.

Natura 2000

http://champeigne.n2000.fr/ 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Natura-2000,2414-.html                                                                                                                

La démarche Natura 2000L'Outarde canepetière

Le réseau Natura 2000 est un réseau européen qui regroupe des sites naturels, reconnus pour leur biodiversité riche et variée. Il a pour mission de préserver ce patrimoine naturel, qui disparait de plus en plus.

Le réseau concilie enjeux environnementaux et préoccupations socio-économiques en mettant en place des actions qui respectent les volontés de chaque partie prenante, aussi bien au niveau écologique, économique, social ou culturel.

Les adhérents à Natura 2000 ont pour but de protéger les espèces animales et végétales menacées ainsi que leurs habitats naturels sur leur territoire.

Historique

21/05/1992        Directive 92/43   concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages.

Cette directive fait suite à la prise de conscience des dégradations infligées à l’environnement naturel.
L’Europe possède une richesse et une grande diversité de patrimoine naturel.
L’eau, l’air et la terre sont des éléments indispensables à notre vie.

Le calendrier d’application :       1993-1994 – période d’inventaire et d’information

                                               1994-1995 – les consultations

                                               1995-1998 – mise en cohérence

                                               1998-2004 – désignation des sites Natura 2000

Quatre groupes scientifiques pluridisciplinaires ont été mis en place pour veiller à la cohérence de l’inventaire à l’échelle des zones biogéographiques auxquelles la France appartient : atlantique, continentale, méditerranéenne et alpine.

La Touraine entre dans la zone atlantique.

Dès 1996, conformément au décret 95-631 du 05 mai 1995, le Muséum national d’histoire naturelle a évalué les sites en région Centre au nombre de 48 ; sur 621.000 ha avec 46 types d’habitats dont 13 à protéger prioritairement et 47 espèces dont 3 à protéger prioritairement.

Les premières présentations par les services de l’Etat (juin 1996) identifiaient les « pelouses et chênaies pubescentes de Champeigne (zone 37.02 – DIREN Centre, mars 1996) ; les communes concernées sont : Azay sur Cher, Esvres, Cormery, Truyes, Athée sur Cher, Bléré, Cigogné, Courçay, Reignac sur Indre Chédigny et Azay sur Indre.

Le 15 avril 1997, le Sénat publie son rapport d’information (n°309 séance du 15 avril 1997) sur la difficulté de mettre en œuvre une directive Européenne.

1998-2004 période de concertation

En mai 2002, la désignation de la zone de protection spéciale Natura 2000 (directive oiseaux – 79/409), inclus au périmètre identifié par la zone 37.02, les communes de Chambourg sur Indre, Chanceaux près Loches, Dolus le sec, Genillé, Le Liège, Luzillé, et Saint Quentin sur Indrois.

papillonLes espèces (oiseaux) à protéger sont : l’outarde canepetière, l’oedicnème criard, le buzard cendré, le busard saint martin.

Des questions se posent ; le choix des sites, les aspects économiques et sociaux, la réalité, la vie sur ce secteur, la chasse, le financement, les actions à mener…

Les 17 & 24 juin 2002, sur la zone SPS Champeigne, un comptage a été effectué par la Ligue de protection des oiseaux et la fédération des chasseurs d’Indre & Loire.

Les résultats concernent la zone Nord-Est et ont fait l’objet d’une analyse globale (100% de couverture spatiale), à savoir :            * l’outarde ; 16 mâles et 2 femelles                            * œdicnème criard ; 80-90 individus

                       * courlis cendré ; 2-5 individus                * vanneau huppé ; 90-10 individus

                       * caille des blés ; 5-10 individus              * perdrix grise ; 25-35 individus

                       * perdrix rouge ; 15-25 individus

                       * busard saint martin 20-25 individus        * busard cendré 15-20 individus.

Il subsiste une incertitude entre busard saint martin et busard cendré car la difficulté est de distinguer les femelles des deux espèces et la population juvénile.

En 2005, la Préfecture d’Indre & Loire propose de délimiter de façon durable le périmètre de la zone de protection spéciale (directive oiseaux) pour le site de Champeigne (n° du site FR2410022), 17 communes.

11 espèces d’oiseaux :  à ceux cités précédemment, on peut ajouter ; la pie-grièche écorcheur, le faucon émerillon, le pipit rousseline, le pluvier doré, le bondrée apivore et le hibou des marais.

Les pistes de l’élaboration du DOCOB (DOCument d’Objectif) sont identifiées.

La commune de Cigogné a proposé un temps de réflexion lors de la séance du 09 janvier 2006.

Le 06 février, le Conseil a demandé a être associé à l’élaboration du DOCOB.

Le 06 septembre 2007 une réunion de présentation du projet DOCOB – Patrimoine naturel et acteurs

Objectif : conserver la biodiversité à l’échelle Européenne => intégration de la notion de développement durable dans le quotidien des activités humaines.

Ne pas créer de zones sanctuaires.

Intégrer la protection de l’environnement aux actions quotidiennes en tenant compte des particularismes locaux.

Permettre le maintien de la biodiversité en tenant compte des exigences économiques, sociales et culturelles.

Rendre la présence humaine bénéfique.

Notion de réseau et corridors écologiques : Désigner des espaces naturels remarquables sur lesquels les efforts de conservation sont concentrés. Maintien d’éléments du paysage (mares, bosquets) de structures linéaires (haies, cours d’eau…) => distribution géographique des espèces.

 

Contexte historique :  Le Ministère de l’agriculture, via la Chambre d’agriculture a choisit le secteur dès 1993 comme site d’expérimentation des « plans de développement durable » ; ceci dans le cadre de la création de Groupements de Développement Agricoles (GDA), suite aux exigences économiques demandées par la PAC 1992.

Trois objectifs pour la champeigne Tourangelle : mettre en place des systèmes de production intégrée, améliorer le patrimoine naturel – la qualité de l’environnement et renforcer l’économie locale – la vie en milieu rural.

Dès 1996 l’Opération Locale Agri-Environnementale (OLAE) interdépartementale « Outarde canepetière » a été lancée. => culture spécifiques avec un mélange graminées-légumineuses (jachère et prairies de fauche).

L’opération a profité à une avifaune de plaine (busards, courlis cendré et perdrix) (durée 1997/2002)

La fédération des chasseurs et la ligue de protection des oiseaux ont alors organisés des comptages et un suivi ponctuel d’abondance des populations (alouettes des champs, bruants proyer, cailles des blés…).

1995/2000 des Mesures Agri-Environnementales (MAE) ont inciter à une réduction d’apports d’azote et d’intrants sur les diverses cultures.



Réunions de conseil municipal
le 1er mercredi
de chaque mois à 20h00


Mairie de Cigogné

1 place de la mairie
37310 Cigogné

Tél. 02 47 57 83 16

courriel : mairie.cigogne@wanadoo.fr

Ouverture du secrétariat :

Mercredi 9h-12h et 14h-18h
Vendredi 9h-12h et 14h-18h

Permanence maire
Mercredi de 10h00 à 12h00 et sur RDV


Site officiel de la Mairie de Cigogné - 1 place de la mairie, 37310 Cigogné - Tél. 02 47 57 83 16

Mentions légales - Plan du site - imagidee, création web